Paris – Saint Trop’

Une petite pensée aujourd’hui pour tous ceux qui se trouveront sur les routes françaises en direction du Sud ou sur le retour… Ce chassé-croisé, m’a donné l’idée d’un dessert, j’aurais pu l’appelé « sur la route des vacances » ou simplement « A7 » mais ce n’était bien glamour !

Mon Paris-Saint Trop’ est né du mariage entre un Paris-Brest et une tarte tropézienne…Invités, la fève de Tonka et le chocolat seront également de la fête….

Je file en cuisine vous expliquer tout ça !

Ingrédients :

Pour la pâte à choux :

20 cl d’eau, 5 cl de lait, 100 gr de beurre, 10 gr de sucre, 150 gr de farine, 4 œufs, sel

Pour le craquelin :

50 gr de beurre, 60 gr de sucre de canne, 60 gr de farine

Pour la crème tropézienne revisitée : 

50 cl de lait, 4 fèves de Tonka, 3 œufs, 100 gr de sucre en poudre, 50 gr de farine, 20cl de crème liquide entière (30% de mat gr)

 

Recette :

Commencer par le craquelin en mélangeant dans un saladier le beurre coupé en petits morceaux, le sucre de canne et la farine.

Placer ensuite cette pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé et l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie pour obtenir une épaisseur d’environ 2 mm. Puis la réserver au congélateur le temps de préparer la pâte à choux.

Pour les choux : dans une casserole, porter à ébullition l’eau avec le lait, le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux. Hors du feu, ajouter la farine d’un seul coup et mélanger énergiquement à l’aide d’une spatule en bois. Remettre la casserole sur feu en remuant sans cesse environ 2 minutes afin de dessécher la préparation (la pâte ne doit plus coller aux parois de la casserole). Placez-la ensuite dans un saladier, incorporer les œufs un par un en remuant à chaque fois.

Garnir une poche à douilles de cette pâte à choux et les former en cercle sur  une plaque de cuisson avec papier sulfurisé (en espaçant légèrement les choux, car il gonflent à la cuisson… )

Sortir le craquelin du congélateur et découper des petits cercles à l’aide d’un emporte-pièces (idéalement de la même taille que vos choux). Poser le craquelin sur les choux et enfourner 20 à 25 minutes à 200°C. Puis laisser refroidir.

Pour la crème tropézienne : Placer la crème liquide au congélateur avec le bol du robot et le fouet. Dans une casserole, porter à ébullition le lait avec 3 fèves de Tonka fendues en 2. Dans un saladier, blanchir les œufs avec le sucre en fouettant énergiquement. Incorporer la farine, puis verser le lait bouillant filtré dessus et bien mélanger. Remettre le tout à cuire dans la casserole, en fouettant constamment jusqu’à se que votre crème épaississe (environ 3-4 minutes). Puis placer la crème pâtissière dans le saladier et la laisser refroidir totalement.
Monter ensuite la crème liquide en chantilly, râper de la fève de Tonka, du chocolat et l’ incorporer délicatement à la crème pâtissière. Garnir une poche à douilles.

Il ne vous reste plus qu’à découper délicatement les choux horizontalement à les garnir de crème tropézienne et comme nous sommes gourmands, on va de nouveau râper du chocolat sur le dessus.

Paris-Saint Trop, paris brest, tarte tropézienne, tonka, chocolat, craquelin, choux, blog lyon, sharinguisine

Les explications sont longues, mais pas de panique, vous n’avez pas besoin de prendre un jour de congés pour préparer mon Paris-Saint Trop’ …. 1 heure devant vous suffira !

Je vous quitte en musique avec une petite musique de circonstance 😉

A très bientôt les gourmands, bises ❤

Olivier

Publicités

18 réflexions sur “Paris – Saint Trop’

  1. Carole dit :

    Bravo Olivier, c’est vraiment original ! Comme à la maison c’est l’Homme le roi de la pâte à choux, je vais lui montrer ta recette (enfin, dès qu’il aura fini de peindre un mur, je ne vais pas le couper dans son élan de bricolage).
    Chez moi et ce depuis 1 mois, on est bloqué tout les week-ends par les fameux bouchons. C’est une catastrophe. On ne peut pas bouger de Narbonne ! Déjà ce matin, on voit les voitures sur l’autoroute au pas.
    Bonne journée, bises.

    Aimé par 1 personne

  2. Marwa dit :

    Quelle création originale Olivier ! Superbe union entre ces deux desserts 😉
    Moi je rentre tout juste de vacances et ça va, on a évité les bouchons à l’aller et au retour hihihi

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s