Le gâteau lyonnais…

Le gâteau lyonnais, vous connaissez ?…Ce gâteau traditionnel c’est fait un peu oublié au fil du temps, au profit de la tarte aux pralines ou du Saint Genix. Pourtant cette recette de « grand-mère » ne manque pas d’atout, surtout à la saison des abricots.

Je l’ai préparé hier pour un pique-nique entre amis au parc de la Tête d’Or (magnifique parc lyonnais que je vous recommande tout autant que ce gâteau !) …Bien installer sur une pelouse, on était bien, ça sentait bon l’été…. jusqu’à l’arrivée l’orage….enfin bref, nous ne sommes pas ici pour parler météo, alors faisons place à la recette 😉

Ingrédients pour 6 personnes :

200 gr de beurre

250 gr de farine

150 gr de sucre

4 œufs

1 cuillère à café de levure boulangère

1 sachet de sucre vanillé

4-5 beaux abricots

1 poignée de pralines roses concassées

Recette :

Faire fondre le beurre et le battre avec le sucre.

Incorporer les œufs 1 à 1. Lorsque le mélange est bien homogène et mousseux, ajouter la farine, la levure boulangère et le sucre vanillé.

Tailler les abricots en deux, retirer le noyau.

Déposer dans un moule rectangulaire, préalablement beurré et fariné, 1/3 de la pâte. Disposer les abricots (sur le dos) et les pralines, puis recouvrir du restant de pâte.

Enfourner 10 minutes à 180°C, puis 15 minutes à 160°C, puis 30 minutes à 150°C.

Laisser refroidir 15 minutes avant de servir, ce dessert peut être servi  avec une crème anglaise.

Pour les fans d’abricots, n’hésitez pas à découvrir également une recette réalisée en vidéo : Abricots à la plancha, mascarpone au romarin et pralines

Bon weekend à tous et à très vite !

Bises ❤

Olivier

gateau lyonnais, praline, sharing cuisine, abricot

Publicités

34 réflexions sur “Le gâteau lyonnais…

  1. Franck dit :

    Bonsoir, Etes-vous sûr de la nature de la levure ? Vous indiquez utiliser une levure biologique (constituée d’organismes vivants), le contenant étant un cuillère, on peut penser que la levure est déshydratée mais vous ne laissez aucun temps dans la recette pour que les petites bêtes produisent du gaz. A moins que ce ne soit pour le goût ? Merci

    Aimé par 1 personne

    1. sharing cuisine dit :

      Bonjour, je ne parle pas de levure biologique dans la recette, mais de levure boulangère. Celle utilisée est effectivement un sachet de levure déshydratée. Il n y a pas de temps de pouce, cette recette est une recette traditionnelle, je ne l ai pas modifié. Bonne journée, Olivier

      J'aime

  2. Cathytutu dit :

    Bonjour,
    Je connais ce gâteau lyonnais mais avec des pommes. Je l’ai goûté dans un bouchon bien connu, rue Mercière 😉
    J’ai vue une autre recette avec des poires alors je me demande si on peux mettre les fruits qu’on veux ?
    Merci et vive la tarte aux pralines 😉

    Aimé par 1 personne

    1. olivier / monsieur Woody /sharing cuisine dit :

      Bonjour Cathy,
      Les gâteaux « grand-mère » chacun les mets un peu à sa sauce…pour une question de goût certains restaurateurs sont tentés de zapper les pralines….et selon la saison, on pourrait varier les fruits, mais la base de la recette c est avec poire, abricot et pralines. A la saison des abricots, je ne mets pas de poire, l acidité des abricots avec le sucré des pralines c est top ! Bonne soirée à toi. Olivier

      J'aime

      1. roijoyeux dit :

        pas toujours, dans « le diner parfait » j’en ai vu qui réussissent à faire un gâteau brûlé à l’extérieur et pâte non cuite à l’intérieur !! … minuteur, nez , oeil et couteau planté sont les meilleurs alliés 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s