Et si l’on arrêtait un peu de manger des cochonneries ?!

Je pense ne rien apprendre à personne si je vous dis qu’il n’y a rien de meilleur que le fait-maison…mais à un moment donné nos chers amis industriels, qui nous veulent tellement de bien, devraient arrêté le grand n’importe quoi ! …

Je me suis amusé à regarder la composition de plusieurs desserts lactés et le moins que l’on puisse dire, c’est que les industriels font preuve de beaucoup d’imagination… 

Plusieurs ingrédients plus ou moins mystérieux ou improbables s’invitent dans votre dessert, mais la palme revient à la mousse au chocolat.

Quand je fais une belle mousse maison, ça ressemble à ça :

  • Ingrédients pour 4-6 personnes :

200 gr de chocolat noir

3 œufs

5 cl de lait

10 gr de beurre

  • La recette est toute simple et rapide :

Faire fondre le chocolat noir au micro-onde avec le lait. Incorporer le beurre.

Séparer les jaunes des blancs d’œufs. Incorporer les jaunes dans votre mélange au chocolat noir.

Dans un saladier battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Puis les incorporer délicatement au chocolat noir.

Disposer la préparation dans des ramequins et réserver au frais quelques heures…

mousse chocolat sans oeuf, jus de pois chiche

Mais à priori cette recette était trop simple, les industriels ont décidé d’apporté un peu de fun 😉 …. »Du chocolat, bon d’accord on en met, mais pas trop quand même…allez 5%….enfin de la poudre de cacao, ils n’y verront que du feu…Du beurre ? Oh non malheureux, c’est trop cher…de l’huile, ça fera l’affaire !…Des œufs ?…mais quelle drôle d’idée…avec de la gélatine de porc on s’embêtera moins ! »

mousse chocolat industrielle.jpg

Pour conclure cet article, je ne cherche à donner la leçon, ni à faire culpabiliser les consommateurs, je pense juste qu’il ne faut pas négliger son alimentation. Bien manger, c’est avant tout faire de la médecine préventive. Nous courons tous après le temps, mais il est important d’en garder pour cuisiner….Mais si vous parcourez des blogs culinaires, c’est que vous êtes sur la bonne voie !!! Quant à nos amis de l’agro-alimentaire qui se permettent toutes les fantaisies…il suffirait que personne n’ achète ce genre de produit, pour qu’ils arrêtent d’en fabriquer  😉 ….A bons entendeurs…

Bises ❤

Olivier

 

Publicités

35 réflexions sur “Et si l’on arrêtait un peu de manger des cochonneries ?!

  1. Frédérique dit :

    oui tu as raison, il y a quand même pleins de recettes simplissimes à faire soi même pas besoin d’être un cordon bleu, une pincée de bon sens suffit! on avale que des saletés alors qu’il est si simple de cuisiner sans se prendre la tête, et l’excuse du temps n’en ai pas une. Je passe pas plus de 30 à 45 minutes dans la cuisine tous les soirs pour préparer le repas de 5 personnes. Mais bon c’est peut être déjà trop pour certains, et ouvrir une boite ou réchauffer un plat au micro onde va plus vite. On peut le faire de temps en temps (bon moi ça m’arrive jamais parce que je trouve que les plats tout prêts sont hors de prix) mais tous les jours faut pas exagérer, bon allez je sors, tout m’énerve ce matin. Bisous

    Aimé par 2 people

  2. lessen-ciel.com dit :

    Je joue dans la même cours que toi… Si je fais mes courses en grandes surfaces, je passe plus de temps à décoder les ingrédients qu’autre chose donc fini tout ça … Le plus simple est le meilleur additionné d’un soupçon de créativité et d’une goutte d’huile de coude et c’est le bonheur des papilles sans intrants de quelque bord qu’il soit…:-) … Cuisiner simplement c’est la santé…! 💋 belle journée Olivier

    Aimé par 2 people

  3. Carole dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Pour pouvoir cuisiner sans y passer la journée, je me suis bien équipée de matériel en cuisine.
    Et c’est un vrai plaisir de déguster ce que l’on fait soi même.
    Belle mousse au chocolat Olivier !
    Bonne journée, bises.

    Aimé par 1 personne

  4. recreacakes dit :

    tout à fait d’accord avec toi et moi ce qui me fâche le plus c’est voir que dans certaines cuisines professionnelles on utilise beaucoup de produits industriels sans se préoccuper de ce que le client en pensera .. il n’y verra que du feu mais bien sûr … je pense que si nous habituons nos enfants à bien manger , attention je ne dis pas forcément manger que des choses chères surtout pas , on éduque leurs papilles et ils sauront faire la différence en tant qu’adulte ! et le goût c’est la vie alors en tant que consommatrice je n’achète jamais ce genre de choses et mes enfants ne me disent pas que ça leur manque 😉 …
    Bonne journée Olivier
    Bises
    Fanny

    Aimé par 2 people

  5. Mélanie dit :

    Je suis entièrement d’accord, je fuis autant que possible les produits industriels. J’ai lu un petit livre très intéressant sur le décryptage des étiquettes alimentaires, j’ai beaucoup appris et cela m’a même fait peur. En réalité, il ne faut surtout pas faire confiance aux industriels et ne pas croire ce qui est écrit sur les produits. « Naturel », « Bon pour la santé » tout ceci ne veut rien dire et ne correspond à aucune réglementation. Leur priorité est de se faire un maximum de blé en choisissant des ingrédients les moins chers possible, en ajoutant du sucre, du sel, du gras et/ou des arômes pour que le consommateur n’y voit que du feu et en redemande.
    Rien ne vaut le fait maison et même si l’on n’a pas le temps ou le goût pour la cuisine, on peut faire des choses vraiment très simple et rapidement avec des ingrédients bruts. Et en plus, cela ne coute pas forcément plus cher. C’est non seulement meilleur pour la santé mais meilleur en goût simplement.
    PS: Tu mets du rhum dans ta mousse au chocolat? Il ne figure pas dans les ingrédients :p

    Aimé par 1 personne

    1. sharing cuisine dit :

      C est inquietant de voir les E…. encore plus inquietant lorsque l on decripte ! Oui une petite lichette de rhum, mais je vais le retirer de ma recette, car la comparaison avec l industrielle est faussée 😉 Bises

      J'aime

  6. sandrine dit :

    Moi je ne lis même plus les étiquettes, j ai juste mal au coeur dès que je rentre dans un supermarché … je privilégie les achats au marché et en circuit court qui ne sont pas plus cher, il faut juste se donner la peine de chercher un peu et peut etre accepter de ne pas manger un « cordon bleu ou poisson pané » chaque jour mais plutot 1 vrai steak ou poisson de temps en temps !!! Choisir la qualité à la quantité … et croyez moi, mon budget course n a pas augmenté !!!

    Aimé par 2 people

  7. Mélanie - juste une histoire de gouts dit :

    Super article Olivier! Je t’avoue qu’il y a quelques années j’étais vraiment verte et vexée lorsque mes enfants me disait je préfère la purée en sachet d’untel ou les pâtes bolo en pot de tel autre. Mais petit à petit, en les faisant cuisiner, j’ai réussi à leur faire goûter les vraies saveurs des aliments et depuis qu’ils cuisinent, ils sont beaucoup plus conciliants et apprécient les bons petits plats 😉 Bises.

    Aimé par 2 people

    1. sharing cuisine dit :

      Toute mon enfance ma mère faisait la purée maison et un jour elle a découvert la purée mousseline….une vraie révélation pour elle ! Moi je reste un inconditionnel de la vraie purée et continue de militer à chaque fois qu’ une mousseline pointe le bout de son nez !….Éduquer les palais n est pas une mince affaire, c est une bataille quotidienne 😉 Bravo Mélanie et bravo à tes enfants. Bises

      J'aime

  8. Pauline dit :

    Dur de faire changer les choses, alors qu’il faut juste un peu d’organisation… Je suis pour le tout fait maison, c’est tellement meilleur et la satisfaction de pense ou de dire c’est moi qui l’ai fait

    Aimé par 2 people

  9. Marwa dit :

    Article plein de bon sens mon cher Olivier. C’est vrai que l’excuse que j’entends le plus souvent c’est « je n’ai pas le temps de cuisiner ». Comme ça a déjà été évoqué, avec un peu d’organisation, nul besoin de passer 5h en cuisine. Et c’est vrai que quand on voit toutes les saloperies qui sont ajoutées dans les aliments, ça donne pas du tout envie d’en acheter. D’où ma démarche d’avoir rejoint une Ruche en début d’année car marre de manger des pesticides.

    Aimé par 1 personne

  10. Les Gourmands disent... dit :

    Nous te rejoignons à 100%. Il est si simple de faire soi-même.
    Néanmoins, le temps est un faux problème. A partir du moment où l’on perçoit tout l’intérêt du « faire soi-même ». Ce qui est plus délicat (peut-être?) est de donner a première impulsion. Quitter le mode feignasse? Si si,..vous verrez, on y prend goût! Et, le temps passe sans même sans rendre compte…De plus, nous sommes tous capables de faire plusieurs choses en même temps. Même les hommes 😉 !! Si..si..

    Aimé par 2 people

  11. Céline dit :

    Je pense qu’effectivement tous cela est une affaire de bon sens ! Mais aussi d’éducation ! Tout le monde n’a pas la chance d’avoir des parents qui cuisinent et qui vous donnent le gout de se mettre aux fourneaux ! C’est comme tout ! cela vient des habitudes de chacun et c’est pas facile de changer ça ! Quand au temps passé dans la cuisine c’est parfois plus une fausse excuse sachant que moi je cuisine tous les soirs et cela me prend pas plus de 30 mn pendant que la lessive tourne et que les enfants sont dans le bains ! Donc aucune perte de temps pour bien manger et se faire plaisir ! Enfin tout ça pour dire que bien évidemment je suis d’accord avec toi Olivier surtout que j’ai quelques notions de décryptage des étiquettes … Bon dimanche et bonne fête !

    Aimé par 2 people

  12. devorezmoi dit :

    hihihi, évidemment que la bouffe industrielle c’est de la m.. mais pour beaucoup c’est délicieux, plus rapide et moins cher. Une très grosse partie de la population n’est pas éduqué au goût et n’a même pas la curiosité de tester ou d’apprendre. Alors…

    Aimé par 2 people

  13. Pauline dit :

    Moi qui n’ai plus le droit de manger de sucre (pré-diabétique à 29 ans, c’est beau), je n’ai pas eu d’autre choix que de commencer à cuisiner… Et ça change tout ! Pour ma mousse au chocolat, je mets de la poudre de cacao 100% et j’équilibre l’amertume avec un édulcorant qui déchire (le sucre de bouleau 100% naturel, eh ouais !). Je te le conseille, Olivier.
    Merci pour cette recette en tous cas 🙂

    Aimé par 1 personne

  14. Fabienne dit :

    Absolument d’accord avec toi Olivier, rien de tel que le fait maison!
    Au lieu de s’empoisonner le corps avec des produits qui viennent de n’importe où et reconditionner en France, je préfère me faire cuire un œuf et bio bien sûr!
    Comme disait Jean-Pierre COFFE: C’est d’la m….!!!!!!
    Bravo pour ton article. 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s